18/02/2010

La bêtise de la SNCB.

sncb
Si le risque zéro est illusoire, il est possible pourtant de s’en rapprocher. Le drame ferroviaire de Hal aurait sans doute pu être évité si les grands responsables écoutaient plus les gens de terrain, plutôt comme dans bien d’autres domaines que de s’enfermer dans une vision toute théorique et surtout financière.

Faut-il attendre à chaque fois un drame pour que nos responsables politiques se rendent compte et avoue que cela ne fonctionne pas bien, n’est pas assez financé, etc. ?

Mais voilà l’Etat se dira pauvre, endetté, mais laissera cependant les riches devenir plus riches et les pauvres plus pauvres. Plutôt que d’avoir le courage d’aller chercher l’argent dans la fraude fiscale, dans la suppression des intérêts notionnels, dans l’argent qui rapporte de l’argent, l’Etat s’enferme dans un gouffre financier où seul le petit paie par des services publics qui s’appauvrissent. Les taxes et les impôts fonctionnent, c’est vrai, mais pour les petits parce qu’ils sont plus nombreux !

Si je comprends l’émotion toute humaine, hélas éphémère, qui s’empare de chacun devant des drames comme ceux de Hal, de Liège, je comprends moins l’apathie des citoyens face aux injustices sociales et à des politiques basées exclusivement sur le profit.

Etonnant aussi, mais scandaleux de voir combien la responsabilité est toujours rejetée sur «  l’autre ». Le C4 semble à nouveau réservé aux « petits ». Les « grands », eux, n’endossent jamais rien de ce qui est pourtant lié à leur poste. Ils veulent simplement percevoir de gras émoluments.

Plus que d’une minute de silence, c’est un combat commun qu’il faudrait pour hurler tous les méfaits d’un capitalisme tuant les services publics. C’est une  conscientisation active pour changer radicalement les politiques libérales menées.

Non, en tout cas, à une commission parlementaire qui n’aura comme résultat que de mettre en avant nos politiciens avant les élections.

Ne râlons pas sur des grèves qui sont, on le voit, justifiées. Au contraire, il est temps de s’unir, de sortir de nos petits égoïsmes ou de notre émotion facile pour faire bouger les choses et que les lacunes de sécurité du rail soient réglées une bonne fois pour toute. C’est alors que nous pourrons dire que les victimes ne sont pas mortes en vain.

Commentaires

Ce serait une bêtise... Que de trouver des remèdes à l'emporte-pièce, ressemblant plus à des solutions à la 'Poujade' qu'autre chose.
Je rejoins parfaitement le sentiment de beaucoup qui estiment qu'on (mettez ce que et qui vous voulez derrière le ON) n'est pas suffisamment réactif aux problèmes et que la politique de l'autruche est privilégiée sur celle de l'audace et de la prise de décisions !
Là où diffère mon sentiment, c'est qu'il est un peu trop facile de toujours citer les mêmes 'endroits' où il faut aller chercher les sous ! Ne braquons pas toujours nos yeux sur les riches, mais braquons les aussi sur qui a la responsabilité de GERER les deniers publics, c'est-à-dire les miens, les vôtres, les nôtres ! Et qui, pluttôt que les gérer en 'bon père de famille', trahissent notre confiance, leur mandat et leur déontologie d'élus du Peuple, par le Peuple, pour le Peuple !
Ensuite, quant à la lassitude des électeurs...elle provient sans doute de leur impossibilité à trouver une structure politique qui osera mettre en pratique une nouvelle politique. L'offre des partis que l'on peut qualifier de non traditionnels, oscille entre un fachisme nauséeux et un communisme primaire dont l'un comme l'autre n'ont pas laissé des traces de 'bonne gouvernance', bien au contraire.
Sans prendre parti (!) un seul nouvel élément permet, peut-être, d'espérer un sursaut ou, à tout le moins, une réaction Populaire, c'est justement le Parti Populaire de Modrikamen qui, parce que son discours rompt avec la langue de bois habituelle, a déjà été descendu en flammes par les 'Bons' ou autoproclamés tels...
Avant les invectives, souvent aiguillées par la peur de perdre, ne fût-ce qu'une once de pouvoir et d'argent, laissons-le au moins, s'installer.
Ceci est le point de vue d'un citoyen lambda...pas d'un prosélyte du PP, soyons clair !

Écrit par : gentleman Driver | 18/02/2010

réponse à Genleman Driver Votre commentaire ne manque pas de pertinence, même si je ne suis pas sur la même longueur d’onde ! Je suis bien d’accord qu’il n’y a pas des remèdes à l’emporte-pièce. C’est bien pour cela que je n’adhère vraiment pas à la solution simpliste et à la « Poujade » du PP de Modrikamen, pas plus d’ailleurs que je n’adhère à un quelconque communisme primaire qui a montré ses échecs.
Je me fixe, non pas sur les riches, mais bien sur un système de distribution sociale injuste qui fait que l’argent rapporte de l’argent, bien plus que le travail. Comment poursuivre sur la même voie du capitalisme après le déclenchement de la crise économique ! Comment accepter que notre Etat, bien mal géré, il est vrai, se contente de recevoir 192 millions d'euros de dividendes en 2009 de la banque française BNP Paribas-Fortis, alors qu’elle a bénéficié, pour l'impôt 2008, de près de 356 millions d’intérêts notionnels. Mr Reynders, inventeur de ce système, se félicite donc du gain que rapportent 128 millions d'actions détenus par l’Etat belge ! Merci à lui de rendre si habilement le contribuable cocu !I Et que dire des 500 millions de bonus accordés à quelques traders ?
La lassitude des électeurs est sans doute un peu ce que vous décrivez, mais aussi la façon dont on l’assomme pour lui faire croire que vivre heureux est posséder de plus en plus, de consommer avec des médias qui font rêver que chacun peut parvenir à réaliser la fortune dont il rêve, alors que dans la grosse majorité des cas, celle-ci se communique par héritage ( au sens large).
Voilà ma brève réaction à ce qui demanderait un long débat. Merci de votre commentaire, éclairant aussi. bien amicalement

Écrit par : mik | 18/02/2010

Bonjour Mik Mik rien ne change , je lisais l'autre jour un prof, je ne sais plus son nom, qui disait la Belgique est devenue une république bananière, parce que de l'argent il y en a sûrement, la preuve la " belle " gare de Liège et le drame à Liège qu'on sait aussi et up déjà passé aux oubliettes..
les têtes ne tombent pas, qui sait peut-être ? j'ai des doutes
mais ce que je sais je dois remplacer la porte d'entrée et je suis sûre que je vais toucher une prime , n'as tu pas besoin d'une nouvelle voiture vas-y tu vas toucher un bon paquet !!
je m'égare ...
bisous Mik et bon week-end

Écrit par : nays | 19/02/2010

Coucouuu bon quand je lis gentleman Driver,Nays et toi suis un peu d'accord avec tout l'monde

sauf que si on veut du changement serait temps de se bouger au lieu de tjrs discuter dans le vide comme le font nos politiciens..

j'aime bien le PP déjà pck ils veulent limiter le nombres d'élus et que ça ferait déjà une solide économie et qu'il y aurait moins de blabla stérile communautaire

sauf que ça c just au niveau de la Belgique et qu'en fait c'est tt les pays d'Europe qui sont concernés ( tous dans la même merde ) et que quand il y a eu les problèmes en Grèce ,ça aurait pu servir de déclencheur sauf qu'il n'y a aucune solidarité entre les pays Europe et que c bien dommage ,pck le jour où ça arrive ,là ils sont tous morts les politiques et autres spéculateurs ,profiteurs de merde

bah faudra faire comme au Niger ;)) tt façon vous n'avez pas trop le choix ,soit une mort lente et silencieuse soit un bon bain de sang :P nettoyage et on recommence propre
mais les gens ont une peur bleue d'une guerre civile ,bcp de gens autour de moi craignent que ça finissent comme ça ,c pour te dire !! que les gens y pensent ...mhum

bon c pas tout ça ,mais dormez tranquille braves gens c'est pas près d'arriver de si tôt ,tt façon le belge est craintif et à trop peur de perdre le peu qu'il lui reste encor' donc...,))

pour les trains ,la Belgique est vachement en retard quand tu pense que le freinage d'urgence automatique existe en France depuis 30 ans ! et Suisse depuis 80ans !!!!
chez nous ,grâce à nos chers politiques on nivelle par le bas :(((

enfin ça dépend pour qui vu que les Eurostar et autres Thalys eux sont bien sécurisés

,la vie d'un homme d'affaire vaut plus que celle d'un travailleur qui se lève à 5 ou 6h du mat pour aller gagner sa croûte à des kilomètres de chez lui ...:(

allé un beau we tranquille Mik :)
gros kisss

Écrit par : bio | 19/02/2010

Question d' éléments... Les politiciens apprennent, dès qu'ils sont dans l'ascenseur vers les responsabilités, une langue particulière qui s'appelle: 'langue de bois'. Elle est formidable et universelle puisque se déclinant dans toutes les langues et tous les dialectes. Ses règles, immuables, se retrouvent dans le livre de chevet de tout politicien débutant...et même chevronné et qui s'intitule: 'Grammaire du politicien politiquement correct OU l'art de bien parler pour ne rien dire.'
C'était l'élément BOIS

Après quelques années de 'Boudins-compote', 'Inaugurations-Zakouskis', 'Kermesse tartes diverses', ...ils acquièrent le syndrome du 'Cul de Plomb', au propre comme au figuré !
Non seulement ils véhiculent une surcharge pondérale chronique mais, aussi, un manque récurent de réactions (d'où l'expression cul de plomb.Ndlr) aux interpellations et indignations du peuple d'en bas, qu'ils rassurent grâce à la fameuse ...Langue de BOIS !
C'était l'élément METAL

Les années passant, ils deviennent les spécialistes du 'brassage d'air', s'agitant beaucoup...juste à quelques moments précis et ponctuels comme des catastrophes où, à juste titre, ON (nous) pourrait leur reprocher ... et leur langue de bois et leur cul de plomb !
Inutile de préciser que ces gesticulations venteuses ne durent pas très longtemps...attirés inexorablement vers le fondement de leur siège rembourré par leur Cul...je vous laisse finir !
C'était l'élément AIR

En fin de carrière, ils deviennent frileux...
c'est ici qu'ils sont bien content d'avoir des équipes de techniciens à disposition pour...leur installer une chaudière...à Carcas....je vous laisse finir !
C'était l'élémént FEU

Pour finir un peu de physique, le point de fusion du plomb : 327°, c'est somme toute peu...il suffirait donc qu'on leur mette un peu de feu au cul...pour que le Plomb fonde....

On cherche toujours le cinquième élément...Dash peut-être?

Écrit par : gentleman Driver | 20/02/2010

à Gentleman Driver J'ai adoré votre langue qui n'est pas de bois! Digne d'un éditorial de Pan ou de Feu Hara Kiri! Je vous rejoins dans la fine et juste caricature, hélas pas loin de la réalité. Et de penser à " les politiciens c'est comme les couches de bébés, il faut les changer souvent, pour la même raison!". Hélas, clientélisme, peur du changement, habitude familiale, manque de conviction, etc, nous votons toujours pour les mêmes.

Écrit par : mik | 20/02/2010

ALORS... OSONS car "Qui ose vaincra" (Gen Bigeard) et, selon que nos convictions nous portent à gauche ou à droite....votons pour les p'tits partis, vous savez, ceux qui sont 'toudis s'potchés!' Hugh !

Écrit par : gentleman Driver | 20/02/2010

Bonjour, TU déchaînes les discutions Mik! Beau débat!
Moi, je dis que l'erreur est humaine. Mais, je retiens une seule chose, c'est qu'en Belgique et comme toujours depuis des années, on ne retient jamais les leçons du passé. On préfère de loin essayer d'imiter les grandes nations, passer son temps à des discutions inutiles, mais pour ce qui est de prendre des décisions, et les bonnes, il n'y a personne. Mais quand il va être question de trouver un coupable, là, on va bien trouver... Encore le scalpe d'un innocent qui va faire les frais de la bêtise humaine.
ET tout ces gens décédés? Il y aura des drames familiaux derrière tout cela. Et je sais pas expérience qu'il ne faut pas compter sur l'aide de la Belgique. Il n'y a pas d'aide à recevoir. Tu peux tout donner pour les étrangers, mais n'oublie pas que si ton heur de misère vient tu resteras dans ta merde... Même pas d'esprit de solidarité!

Ce matin un tapis blanc de 6cm pour le réveil, voilà qui ne va pas remonter le thermomètre de mon moral...Pff! Marre de cette blanche! Bisous quand même...

Écrit par : SOLEDAD | 21/02/2010

Un petit coucou Eh! oui les faits d'actualité tout le monde en parle et fait monter en nous la courroux de ce qui ne va pas . C'est bien parce que nous devons nous tenir un peu au courant des actualités autrement on zapperaient bien toutes les chaines qui parlent de tous les malheurs . Mais la vie est faite ainsi , il y a des choses que l'on ne doit pas fermer les yeux pour justement essayé à ce que cela change . Je te souhaite une très bonne fin de journée . Bisous

Écrit par : Angélique Paradise | 23/02/2010

même les catastrophes annoncées ne servent de leçons aux col et cravattes !!
l'appât du gain a toujours été le light motive de certains...Et ça na changera jamais !!
bonne journée mik
à bientôt

Écrit par : jojo | 25/02/2010

Les commentaires sont fermés.