20/03/2009

La bêtise continue

Inutile de dire que durant cette courte pose, les bêtises dans notre société et celles de ceux qui l’influencent n’ont cessé.

Il y a celle de la fameuse commission parlementaire qui confirme que pour noyer un problème, rien ne vaut de faire une commission pour le traiter. La nuance est évidemment importante, mais lorsqu’elle est là pour masquer la réalité, c’est autre chose !

Déception aussi envers les écolos qui veulent toujours laver plus blanc que blanc, mais qui, avec l’arrivée sur leur liste de Jean-Claude Defosset, prouvent qu’eux aussi n’hésitent pas à engager des attrapes voix.

La plus grosse bêtise, mais nous y sommes habitués, est celle du vieux conservateur Benoît XVI, avec sa sortie sur la capote. Irresponsabilité de celui qui n’est plus écouté que dans des pays à majorité de populations peu instruites.

Bêtise aussi de croire à une crise financière passagère. Bien plus qu’une crise, il s’agit bien d’une mutation profonde de nos sociétés qui ont cru  les ressources du monde inépuisables.

Seuls quelques bons visionnaires, comme le brillant  Albert Jacquard, osent parler vrai.

J’aime bien cet homme à la fois scientifique et philosophe. Je l’aime parce qu’il dit bien mieux de moi ce que je pense. J’aime aussi son utopie, car sans utopie, pas de progrès.

Dans notre monde où fleurissent tant de cons, il faut mettre en lumière la pensée ce type d’homme intelligent, simple, rempli de sagesse et avec une vision remarquable de société.

Dénoncer les bêtises ne suffit pas à les supprimer. Il faudrait davantage mettre en lumière les artisans d’un réel mieux-être d’une humanité qui a trop cru au bonheur qu’apportait la croissance de la consommation.

Hélas, bêtise de plus, nos medias préfèrent faire la une avec des montres comme ce père incestueux autrichien. Faut-il être bourreau, assassin génie du mal pour devenir une sorte de « héros » dont les médias s’emparent et sont prêts à payer des fortunes pour obtenir les détails glauques de crimes crapuleux ? L’école de l’information se fait de plus en plus miroir de faits divers qui dégoûtent ou de vie de stars qui font rêver de devenir scandaleusement riches.

Commentaires

Le pape est gâteux na! Bien bonne fin de semaine ...

Écrit par : Zabou | 20/03/2009

Coucou Mik ! Je viens de passer sur facebook. Je n'y vais pas souvent, seulement pour voir si mes enfants ont laissé quelque nouvelle.
J'ai rencontré deux fpois Albert Jacquart. C'est un homme que j'admire beaucoup et qui pose les vraies questions.
A bientôt Mik!
bisou du soir

Écrit par : Jo | 20/03/2009

Retour Et bien heureuse de voir que ta pause n'a pas durée trop longtemps :-)

Écrit par : Loulou | 21/03/2009

A retenir... Ton homélie fait face aux mots d'un homme qui sous prétexte d'une idéologie regardera au "20heures" des Femmes et des enfants crever. Les suppôts de ce tyran sont l'aristocratie du clergé de robe. Un nouveau Reich?
Respect donc pour tous les inconnus qui vivent désormais leur conviction au risque d'être excommuniés par un mec qui viendra sonner chez vous un dimanche matin et affirmera qu'à l'âge de la pierre, la nature humaine avait des valeurs d'exception.
Un contemporain a dit: Si le Christ est remonté au ciel, c'est pour ne pas rencontrer Ben' le XVI ème.
Allez absouds moi et donne nous ta bénédiction amicale.

Écrit par : Mireille et Pat. | 22/03/2009

Euh merci ...je suis contente que vous vous me dites franchement ce que vous pensez!

Écrit par : Zabou | 22/03/2009

Albert Jacquard ! moi aussi j'aime bcp ce bonhomme et sa vision des choses et des gens et etc...
oué et clair que de sur-médiatiser les criminels et les assassins de tout poils ,ça va donner des idées à d'autres simplement l'envie de faire parler de soi...d'être un star des médias :/

belle fin de we Mik :)
gros kiss

Écrit par : bio | 22/03/2009

un ptit coucou Pc de retour , angeliqueparadise aussi . Eh! oui je ne peux pas continuellement errer dans mon paradis , faut bien que je voyages et venir faire coucou aux ami(e)s de la blogosphère . Je te souhaite une bonne fin de soirée . Bisou

Écrit par : christiane | 25/03/2009

la vraie bêtise n'est elle pas celle de penser que je suis seul à la détecter et l'autre à la proférer ?

Écrit par : joseph | 25/03/2009

réponse à Josph Je suis bien d'accord avec votre commentaire, mais je crois que vous n'avez pas vraiment lu tout mon blog et son esprit. Suffit par exemple de lire dans la marge qq citations! Ainsi:
Un sot ne dit pas de choses intelligentes, mais un homme intelligent dit beaucoup de bêtises. [Garabet Ibraileanu]
ou encore:
Le talent consiste à dire les mêmes bêtises que les autres, mais plus élégamment. [Philippe Bouvard]
Que ce lecteur se rassure donc: jamais je n'ai certifié de pas dire des bêtises!!!

Écrit par : mik | 25/03/2009

honte sur moi, si l'auteur a pu croire que je m'adressais à lui! non, je pense parfois à nos élus - cubrateurs de toutes sortes qui lisenentre les lignes ou seulement quelques lignes pour assurer leur raisonnement

Écrit par : joseph | 30/03/2009

Les commentaires sont fermés.