11/02/2009

La bêtise de notre vérité

En entendant quelques critiques sur le film de Danièle Thompson «Le code a changé », je me disais que notre vérité est évidemment très complexe. Etre franc, vrai, face aux autres et à nous-mêmes n’est pas aussi évident qu’en apparence.

La bêtise serait de croire que nous pourrions vivre sans masque. Le masque, comme en cette période de carnaval, fait bien partie de nous. Il est illusoire de croire, selon moi, que nous pourrions vivre socialement mais aussi personnellement sans lui. Certes, il y a des personnes qui le portent plus souvent que d’autres. Je crois que je me suis mieux habitué à vivre sans aujourd’hui qu’hier. Mais ne trichons pas. Sans tomber dans l’apparence permanence, sommes-nous certains d’être bien nous-mêmes dans nos rires, dans ce que nous racontons, dans le partage de nos souvenirs et projets ? Nos éclats de rire sont-ils toujours de la vraie joie ou une espèce de masque qui parfois cachent notre angoisse ou nos souffrances ?

Nous disons nous foutre du regard et du jugement des autres, mais alors pourquoi se fait-on beau ou essayons-nous de nous présenter comme joyeux ?

Les apparences, les codes de vie n’ont au fil du temps que changer, mais restent bien des codes parce que la vie ne peut s’en passer.

A bien y réfléchir, quand sommes-nous vraiment nous-mêmes ? Est-ce le soir quand nous nous retrouvons seuls ou quand par cordialité nous rigolons malgré nos emmerdes ? Est-ce quand nous nous forçons à être de bonne humeur alors que nous aurions envie de nous retirer sous notre carapace ? Mentons-nous quand nous déclarons que tout va bien, alors que nous avons des soucis évidents ?

Comprendre l’autre, agir avec empathie n’est-ce pas d’ailleurs décrypter son apparence et bien connaître et accepter ses codes ?

La vie ne serait-elle pas un éternel carnaval, avec finalement, peu de moments pour laisser tomber le masque ?

Avouons bien simplement que nous sommes des êtres à multiples facettes. Le puzzle de notre intériorité ne s’emboîte pas si facilement que nous ne l’imaginons ou le souhaiterions.

Le respect de l’autre, mais aussi de nous, passe probablement par cette acceptation. Nier nos incohérences c’est refuser bêtement les clés qui ouvrent notre pleine humanité.

 

Commentaires

Je dois être très bête ! Parce que je prétends que je ne porte jamais de masque, ni envers moi-même ni avec les autres mais il ne faut pas tout confondre. Je ne "triche" pas, et entre autres je pense toujours ce que je dis mais je n'exprime pas nécessairement ce que je pense ou ressens. La congruence, tu sais ce que c'est ? Il me faudrait beaucoup de mots pour expliquer tout ce que je vise avec mon refus des "masques".
Bonne journée !

Écrit par : Marie-Claire | 11/02/2009

réponse à Marie-Claire Et oui, je sais un peu ce qu’est la congruence, cette thèse ( très contestée ) de Rogers je crois, pour qui le non verbal n’est que très partiellement contrôlable. Il reflète notre pensée consciente ou inconsciente. Quand cette pensée est en accord avec ce qui est dit, nous parlons de congruence et dans ce cas l’interlocuteur sent qu’il y a accord entre ce qui est dit et ce qui est pensé.
Voilà, chère amie, mais sans te traiter de « bêtement » naïve ou encore d’inconsciente, ce que je ne crois nullement, je te crois plutôt très honnête mais peu éclairée sur un véritable décodage de toi qui semble très conduit par des connus théoriques ou d’expériences dits libres… Je vois toujours peu en toi l’incertitude qui caractérise tout bon chercheur. Mes réflexions n’ont évidemment rien de plus de certaines que les tiennes. Je pose simplement des interrogations et je n’aime pas du tout que tu y répondes par tes certitudes que personne ne peut détenir. bien amicalement en croyant que tu te crois sincèrement sans masque!! Là est le principal.

Écrit par : mik | 11/02/2009

Bonjour Mik heureusement que nous sommes à multiples facettes sans quoi la vie serait d'un banal..un masque j'aime pas trop...il y a aussi le problème de l'éducation, parfois on a envie d'être impolie, d'envoyer le monde à la merde ...mais quelque chose de fort en soi l'en empêche...sais pas....oui alors on porte un masque
bisous mik bonne fin d'aprem

Écrit par : nays | 11/02/2009

Complément à "je dois être très bête" Evidemment mon expression était une "joke".
Non seulement je ne suis pas bête en la matière mais ce n'est pas la première fois que j'ai envie de te dire que j'en sais beaucoup plus que toi en verbal, non-verbal, conscient et inconscient, relation et communication. Métiers obligent. Je t'invite à être un peu plus prudent dans tes jugements sur des personnes qui tu connais si peu. Bien à toi.

Écrit par : Marie-Claire | 11/02/2009

réponse à Nays le terme masque est peut-être mal choisi. Faudrait-il peut-être mieux parler de zones d'ombres et de lumières ou quelque chose du genre pour mieux cerner les différentes facettes de notre être. kiss.

Écrit par : mik | 11/02/2009

complément de réponse à Marie-Claire Crois bien que je ne porte aucun jugement sur toi et suis toujours surpris que tu ne lises pas toutes les nuances que je mets et dans mes posts et dans mes commentaires, comme: " il me semble ou je vois PEU, etc." Justement je tente d'éviter l'arbitraire, mais je m'exprime probablement mal puisque tu le perçois comme arbitraire. Je vais donc veiller à mettre encore plus de nuances.
Bien amicalement et merci pour tes idées, c'est du choc de celles-ci que nâit la lumière..
et pour ton complément, j'ai mis aussi sur ton blog lé réponse.
Non, non tu es bien plus intelligente, j'en suis certain, que moi. Je n'ai jamais prétendu être le meilleur. Métier de philosophe oblige à l'humilité.

Écrit par : mik | 11/02/2009

woawwwww Un vrai débat apparemment dans le commentaires . Il est vrai que parfois je n'ose intervenir de trop dans tes articles car j'ai l'air de ne pas y connaître grand chose sur la matière que tu dévelopes .
Je dirais pour ma part que le mot masque me convient bien car c'est un mot simple à prononcer ( je suis en train de rigoler , car je pense à autre chose en même temps , de ce que je suis en train d'écrire et des fautes d'orthographe que j'ai tendance de faire (rire...discussion de hier je suppose que tu me comprend le S au bout des verbes ).Bon j'en reviens au masque , je dirais tout simplement ce que tu reprends dans ton texte enfin c'est mon avis surtout que tous le monde portons un masque et bien rare ceux ou celles qui veulent l'admettre . Nous ne montrons pas toujours notre vraie facette , car bien entendu nous avons tous et toutes nos petits secrets et nos sentiments qui se cachent derrière " ce masque " car je n'emploierais pas des autres termes que je ne connais pas et qui sont trop savant pour moi hihihi...mon niveau intellectuel est limité mdrrrrr... Sur cela Bonne journée et gros bisous .

Écrit par : christiane | 12/02/2009

Et zuttttt mdrrrrr.... je pense que j'ai du faire encore plein de fautes d'orthographe dans mon post précédent ...mais tant pis après nous les mouches hihihi.... Je me marre de trop car plus j'écris , plus j'ai l'air de vouloir faire attention à mes fautes et plus j'en fait ( S ou pas S hihihi ...) encore

Écrit par : christiane | 12/02/2009

En effet ! Je ne suis pas universitaire et pire : je n'ai pas éprouvé le besoin d'aller en thérapie.
(voir mon blog). Tout ceci explique mes réactions, faut-il dire "simplistes" ?

Écrit par : Marie-Claire | 12/02/2009

Hello Mik On se cache tous derrière quelque chose. Tiens, pour le moment je me cache derrière mon écran pour espionner ! héhéhé

Écrit par : Manureva | 12/02/2009

Visage kaléidoscopique. Ne voulant pas ouvrir le bal des coms après avoir lu le thème du jour, je me rends compte que j'ai bien fait. Oufti. Les commentaires sont somptueux et merci à celles et ceux qui te font sortir du bois.
Quand on regarde un visage, il est toujours fait de 2 moitiés... pourquoi serait-il différent du reste de notre corps... ou de nos pensées ou actes?
Le cerveau des Femmes est plus évolué techniquement que celui du mec: ça, c'est prouvé et c'est une excellente nouvelle pour demain.
Certaines sensibilités mènent à des incompréhensions, des intolérances sinon à des incompatibilités... mais qui nous dit que la partie droite apprécie les attentes de la partie gauche de notre propre personne et ce sans compter les ravages du temps.
Bref, "Toupie or not toupie", voila the question! En tout cas, tant qu'on tourne, on est...énergie, avec ou sans masque (même si elle reste à déterminer dans son utilité ou sa nuisance).
L'essentiel est de ne pas nuire mais d'épanouir.Comme l'Amitié et le respect que nous partageons, ici, pour Toi.

Écrit par : Mireille et Pat. | 13/02/2009

coucou Je viens te souhaiter la bonne journée , ah lala je suis plus tard ce matin pour poster mes petits messages. mais bon certaines choses obligent .Ma fille n'étant pas bien hier , je suis donc aller chez ma doctoresse ce matin . Comme d'habitude c'est ces petites bestioles hivernales qui veulent pas partir et s'incrustent dans la plus part des corps humains .Vilaines bestioles va ! Bon je continue ma petite tournée , via mes mails et mes posts sur skynet . Fatiguant quand même la vie d'internautes hihihi...Je blaguesssssss ....Bon week-end

Écrit par : christiane | 13/02/2009

Bonjour Mik Désolée de ma longue absence, mais des ennuis de familles m'ont tenue un peu éloigné de la toile.
Ton histoire de masque m'interpelle. Je viens encore dernièrement d'en avoir la preuve. Une personne avec laquelle je collaborait, à baissé son masque brusquement. Bien que je souçonnais ses intentions depuis un bon moment déjà, je n'aurais quand même pas cru que ce fût à ce point là. Comme quoi...
Pourtant je reste convaincue que nous n'avons pas tout le port de ce masque.
Enfin, la vie est un grand théâtre et pas seulement en période de carnaval.
Je te souhaite une bonne fin de semaine. Que ce vendredi 13 te porte chance, et que le weekend qui pointe le bout de son nez à l'horizon soit placé sous une bonne lune.
Bisous.

Écrit par : SOLEDAD | 13/02/2009

La vérité de ces animaux qu'on appelle des bêtes... La dinde « glougloute », la pintade « cacabe » et l'oie...? Voir sur… http://leers-nord-libre-et-direct-live.skynetblogs.be... Un clin d'oeil amical à celui qui - grâce à sa philosophie - m'aide à (bien) vivre...

Écrit par : Luis | 13/02/2009

Les commentaires sont fermés.